2 novembre 2011

La bonne étoile de Pascale Picard – Entrevue exclusive

En spectacle au Cabaret-Théâtre le 18 novembre

Pascale PicardDès les premiers mots, on reconnaît sa voix. La voix de Pascale Picard, entendue à maintes reprises alors que son plus grand succès, Gate 22, tournait en boucle à la radio. Quatre années se seront écoulées entre la sortie de Me, Myself & Us et celle de A Letter To No One. Au bout du fil, c’est une jeune femme spontanée et dynamique qui raconte à quel point elle a hâte de retrouver les planches pour faire vivre aux spectateurs toutes les émotions qu’elle a envie de partager.

Lancé en mai, le plus récent album du Pascale Picard Band s’est déjà vendu à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. Combien exactement? «Je ne sais pas, répond Pascale Picard. Ça ne m’a jamais vraiment intéressée de connaître les chiffres. Ce que j’aime par-dessus tout, c’est de faire des shows. C’est là que je vois si les gens embarquent dans le «trip». C’est là que je prends mon pied», raconte la jeune auteure-compositrice-interprète.

Ainsi, pour le groupe qui s’apprête à sillonner les routes en tournée, les shows sont une belle récompense après avoir travaillé très fort à la création de l’album. « En studio, on veut arriver au résultat voulu. Quand tu as une chanson dans la tête, tu veux à tout prix trouver la formule magique pour que les gens ressentent la même chose que toi », indique-t-elle.

Au cours du processus de création, le groupe travaille ensemble et fait des choix en ne se référant qu’à eux. Des décisions qui peuvent parfois apporter un peu de stress, d’autant plus que les membres du groupe ne font pas écouter le matériel à leurs parents et amis tant que le tout n’est pas terminé. «Tout le monde a son opinion. Si on faisait entendre les chansons aux gens alors qu’elles ne sont pas finies, ça ne nous ressemblerait pas», soutient la jeune artiste qui a récolté deux Félix pour le travail effectué sur Me, Myself & Us, soit celui pour l’artiste s’étant le plus illustré hors du Québec et celui pour l’interprétation dans une autre langue.

Après les étapes techniques liées à la mise en marché de l’album, le Pascal Picard Band est enfin prêt à faire la tournée des salles. Le groupe s’arrêtera d’ailleurs au Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean le 18 novembre prochain, sous une formation différente de celle que les Johannais ont entre autres pu voir dans cette même salle lors de l’événement Parole de diffuseurs, Parole d’artistes, à l’automne 2007. Quatre années de tournée plus tard, il n’y a que Pascale Picard (guitare et voix) et Philippe Morissette (basse) qui demeurent à titre de membres fondateurs. À leur talent s’ajoute celui de Marc Chartrain (batterie), de Louis Fernandez (guitare et clavier) et de Simon Pedneault, (guitare). On dit que leur plaisir de jouer ensemble sur scène est contagieux.

Une belle trajectoire
Si on compare souvent les artistes à des étoiles, on peut en tout cas dire qu’il y en a une qui brille très fort pour le Pascale Picard Band. Depuis ses débuts, le groupe a pu compter sur un accueil favorable de la part des médias et du public. Ils ont aussi reçu un accueil phénoménal en Europe, présentant leur spectacle Me, Myself & Us dans des salles combles pendant plus de six mois. «On n’avait pas d’objectifs précis et on n’a jamais fait de démarches pour l’Europe. On veut simplement jouer là où les gens veulent nous entendent», explique Pascale Picard.

Bien que les choses se soient mises en place d’elles-mêmes pour mener le Pascale Picard Band au succès qu’on lui connaît aujourd’hui, on peut aussi affirmer haut et fort que le talent, le charme et l’authenticité de la jeune artiste y sont pour quelque chose.

<

www.pascalepicardband.com

À propos de Entracte

Entrevues et chroniques provenant du magazine L'Entracte! édité par l'équipe de la SPEC du Haut-Richelieu
Cette entrée a été publiée dans L'Entracte!, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *